Vendredi 13 novembre 2020 à 15h45

Un constat s’impose : beaucoup de personnes sont mortes dans l’abandon et la peur après le premier épisode “Covid”. Que sont devenues ces âmes une fois sortie du corps? Ont-elles trouvé la paix? Sont-elles en souffrance?
Certaines synchronicités semblent nous indiquer qu’elles pourraient encore nous perturber au travers de leurs souffrances non réglées…

Et surtout, la culpabilité collective est énorme :
– les proches traumatisés qui n’ont pu accompagner leurs morts,
– les soignants qui ont assistés impuissants à ces événements,
– les politiques qui ont pris les décisions limitant les soins de certains,
– les choix collectifs couteux sur tous les plans que nous avons tous fait, et qui n’ont servis à rien.
Tout cela culpabilise les vivants et empêche les disparus de s’éloigner en paix.

Grand rituel de libération et d’aide pour les morts liées au mot “Covid”

Par conséquent, nous proposons un rituel collectif mondial le vendredi 13 novembre 2020 à 15h45, qui permettra de réunir toutes les intentions dans l’objectif de soulager les âmes des décédés du Covid.
Comme nous l’avions déjà proposé pour les âmes traumatisées par l’épisode du nazisme, et pour celles liées à l’esclavage, nous proposons d’œuvrer tous ensemble à la libération du traumatisme collectif qu’a constitué l’épisode du Covid dans nos sociétés et dans nos âmes.

Voir la vidéo du rituel du vendredi 13 novembre

De plus, ce rituel symbolique permettra que nos âmes s’enrichissent de l’expérience collective de cette année 2020. Ainsi, la conscience collective pourra évoluer encore plus vite et se tourner vers le travail qui consiste à créer un monde nouveau, plus humain et plus respectueux des “Lois de la Vie”…