My Bag 0 items - 0,00€ 0

Les fondateurs

Rose et Gilles GANDY

Fondateurs de la méthode, Rose et Gilles GANDY ont tout d’abord expérimenté des phénomènes dérangeants qu’ils ont dû solutionner, avant de théoriser et d’enseigner leur discipline. Rien ne les prédisposait à leurs découvertes, car leur formation est technique et rationnelle, et ils n’ont pas de “dons” particuliers.

  • Gilles fait des études d’expertise comptable, travaille dans ce domaine quelques années avant de rejoindre l’éducation nationale avec une agrégation d’économie-gestion. Par la suite, les circonstances le conduisent à enseigner la communication. Il se passionne alors pour le développement personnel, l’énergétique chinoise, le qi-gong, la radiesthésie, la géobiologie et l’approche des lieux sacrés, etc.
  • Rose est biochimiste, travaille en laboratoire. Puis, après la naissance de ses 4 enfants, elle devient professeur des écoles. Passionnée par la nature, elle entretient jusqu’à 3 jardins en même temps. Sa curiosité insatiable la pousse à explorer le visible autant que l’invisible.

Dés qu’ils se rencontrent, Rose et Gilles approchent les lieux sacrés avec l’aide des baguettes coudées utilisées par les sourciers. Notamment, ils parcourent les lieux incas du Pérou, les lieux sacrés de France (mégalithes, églises romanes et gothiques, sources guérisseuses, etc.). Ils ont par la suite exploré beaucoup de sites d’origine historique variée. De l’Égypte au Maghreb, en passant par l’Océanie, l’île de Pâques, l’Indonésie, la Chine, le Tibet, l’Amérique, leurs vacances sont consacrées à cette exploration passionnante. Par là, ils se sont naturellement étalonnés sur des sites et temples chrétiens, païens, bouddhistes, musulmans, hindouistes, amérindiens, tantriques, incas, pré-celtiques, templiers, etc. Cette approche variée peut sans doute expliquer la richesse de leur méthode, qui reste cohérente avec toutes les traditions et les différentes croyances humaines.

Tous les deux ont un point commun : ils pensent que toute manifestation est porteuse de sens. Chercher ce sens permet d’éviter de répéter les erreurs en éveillant la conscience. Ce constat les a aidé à sortir grandis de leurs épreuves, et c’est la pierre de fondation de leur méthode.

L’histoire commence le lundi de Pâques 2006. Ils découvrent ce jour-là une manière novatrice d’harmoniser l’habitat en inter-action avec ses habitants, en approchant leur maison de la même manière qu’ils procédaient sur les lieux sacrés. Un protocole structuré d’approche des lieux prend forme et une “intelligence” semble présente dans le lieu, qui les oriente et les guide vers le mieux-être qu’ils souhaitaient.

Depuis lors, ce protocole n’a jamais changé, mais il s’est enrichi de multiples découvertes : la Médecine Symbolique était née…