My Bag 0 items - 0,00€ 0

La Médecine Symbolique

Qu’est-ce que la Médecine Symbolique ?

Version en PDF

La Médecine Symbolique & l’Habitat

Rose et Gilles Gandy ont découvert la méthode et l’ont conceptualisée à partir de 2006. Elle repose avant tout sur une expérimentation de phénomènes dérangeants dans l’habitat. Aussi, l’habitat étant au cœur de la pratique, ils avaient tendance, au début, à rattacher la méthode à des disciplines existantes comme le Feng-Shui* ou la Géobiologie*. Par la suite, leurs expériences donnant des résultats positifs et très pertinents, ils ont enseigné cette méthode, qui a alors été pratiquée par d’autres personnes avec les mêmes résultats. Au fil des années, la méthode s’est enrichie de nouvelles découvertes sur l’origine des pathologies qui affectent l’humain. À chaque fois, ils ont publié un livre pour dévoiler cet apport. La demande de formation devenant trop importante pour être assumée à deux, des praticiens de la méthode sont venus les rejoindre. Parallèlement, les lieux de formation se sont multipliés, en France et à l’étranger. Au départ, ils nommèrent cette méthode « Harmonisation Habitat Habitant ». Cette dénomination décrivait bien ce qui se passait réellement lors d’une intervention sur l’habitat d’une personne.

L’Habitat, miroir de l’inconscient de l’Habitant

En effet, ils intervenaient sur l’habitat, mais cela parlait surtout de l’habitant. Rapidement, ils se sont rendus compte qu’une sorte “d’intelligence” guidait les baguettes et donnaient des messages aux occupants d’un lieu pour les éveiller à leurs mécanismes inconscients. Ces mécanismes étaient en fait la cause cachée des phénomènes qu’ils vivaient dans leur habitat.Les personnes impliquées ressortent toujours “plus grandes” d’une harmonisation, avec des prises de conscience qui leur permettent de mieux gérer leur vie. En cela, elles sont moins dépendantes d’une solution extérieure et donc plus autonomes.

Les causes antérieures à cette vie

Puis ils se sont aperçus que des sortes de soins autour des personnes, dans leurs auras, apparaissaient lors des harmonisations. De là, beaucoup de protocoles sont arrivés, permettant de traiter des causes lointaines (qu’ils ignoraient totalement) comme les pollutions des lignées familiales ou des phénomènes provenant d’avant la naissance de la personne. Les changements positifs constatés chez les personnes traitées étaient surprenants, et ces effets duraient dans le temps.

Une méthode pour dialoguer avec l’Invisible

Le terme de « Médecine Symbolique » s’est alors imposé pour définir la méthode, car il est devenu évident qu’il s’agissait bien d’une méthode thérapeutique et que son langage était le symbole, tant pour recevoir les messages de l’invisible que pour y répondre.

La pratique de la Médecine Symbolique© repose sur des principes simples :

  • Comprendre que la vie a un sens et que son but est l’éveil de la conscience.
  • Reconnaître de l’intérieur le mécanisme créateur des problématiques.
  • Apporter une réponse adaptée à ce mécanisme, car s’il provient de la personne, la guérison viendra également d’elle. La prise de conscience et une action symbolique facilitent cette réponse interne.

C’est pour toutes ces raisons que la pratique de la Médecine Symbolique se rapproche plus d’une “médecine de l’âme*”, plutôt qu’une médecine cherchant à faire disparaître des symptômes physiques (médecine du corps) ou psycho-émotionnels (médecine de l’esprit).

*Le feng shui, qui signifie littéralement « le vent et l’eau » est un art millénaire d’origine chinoise qui a pour but d’harmoniser l’énergie environnementale d’un lieu de manière à favoriser la santé, le bien-être et la prospérité de ses occupants. Cet art vise à agencer les habitations en fonction des flux visibles (les cours d’eau) et invisibles (les vents) pour obtenir un équilibre des forces et une circulation de l’énergie optimale.

*La géobiologie est l’étude des relations de l’environnement, des constructions et du mode de vie avec le vivant, de l’ensemble des influences de l’environnement sur le vivant, et notamment des ondes liées aux champs magnétiques et électriques, courants d’eau souterrains, réseaux dit « géobiologiques », failles géologiques, etc.

*Âme: vient du latin anima qui signifie “qui anime”, à rapprocher du mot émotion qui veut dire “mouvement”. Cette partie centrale dans l’individu, située symboliquement dans la zone du thorax, fait référence à la tradition grecque qui parle d’une trinité corps-âme-esprit. D’après la médecine chinoise, l’âme est la partie porteuse de la conscience, appelée aussi “le témoin” en occident.