Point de vue symbolique 

Le symbole ouvre à un autre regard sur le monde et sur les événements.
Il dévoile alors de véritables enseignements spirituels...
dont on peut bénéficier chaque jour !

 

 

 

Notre-Dame parle à ses enfants

Alerte rouge pour toutes les femmes et tous les hommes !

Notre-Dame de Paris nous adresse un message terrible !

notre dame de parisNous sommes toutes et tous concernés. L'esprit, la vie, l'invisible, ce qui nous anime et anime tout ce qui est vivant, ne peut parler que par symbole afin de nous alerter.
Notre-Dame, c'est nous dans notre splendeur et notre grandeur, qui sait créer le beau, le bon, le vrai. Où en sommes-nous rendus ? Que faisons-nous de notre potentiel infini ? Nous admirons les anciennes créations, mais ne passons pas à la nôtre, au nouveau !
Un rêve m'a réveillée, cette nuit, en pleurs : «  j'entends des appels au secours qui viennent de la pièce d'à côté. La voix d'une femme au téléphone qui m'appelle pour son bébé qui va mourir... Je cours, j'accours. Oui, je suis là ! Je vais regarder ! » Je sais que c'est ma mission de femme...

Je ne suis pas une sauveuse, je ne suis qu'une femme de cœur comme toutes les femmes, et c'est ce cœur justement qui guérit. C'est cet amour désintéressé pour l'autre, à l'autre bout du fil, que je ne connais pas mais qui me touche. L'autre, c'est une part de moi qui demande à s'exprimer en moi et en vous. Ce bébé a des problèmes de cœur, une grande faiblesse, une détresse... C'est le miroir de nos cœurs qui souffrent de l'enfermement, de la non joie, de la non réalisation. Nos âmes siègent justement « au cœur de la Cité » ! Ce vide de mouvement créateur ronge tout le monde de l'intérieur et peut soit nous déprimer, soit exploser en une colère dévastatrice.

Très récemment, j'ai eu un homme en soin qui déprimait et avait des palpitations cardiaques. Il y avait l'âme d'un décédé devant sa poitrine, ce qui fait que dès qu'il voulait avancer dans sa vie, il ressentait une déprime, comme une envie de mourir. Symboliquement, cela remontait à son enfance, quand il ne peut pas écouter sa propre autorité et faire du vélo comme il en a envie ! Il doit travailler pendant ses jours de liberté et pour lui, cela éteint son élan d'âme, son aspiration à découvrir le monde et le nouveau.
Ce symbole de « mort dans l'âme » sur le cœur, nous l'avons tous.
Nous sommes tous en peine, en manque de réalisation personnelle, de créativité, et nous croyons tous qu'il faut travailler sans cesse pour gagner sa vie... et s'oublier, s'oublier, s'oublier !
Notre-Dame nous alerte brutalement en ce premier jour de la semaine de Pâques. La France et ses habitants sont fortement ébranlés à l'image de cet édifice symbolique.
« La structure a résisté, mais l'âme est touchée. Nous allons reconstruire » : les journaux du monde entier sont à l'unisson dans cet élan fraternel qui ne survient que quand nous sommes très malades. Cela s'appelle « être dans le mur ». Nous sommes obligés de réagir. Nous ne pourrons jamais refaire comme les anciens, car nous ne sommes pas les anciens. Mais, sur leurs bases solides (notre corps), nous devons nous y mettre et créer le nouveau que la Vie exige.
Je m'adresse surtout aux femmes car elles sont physiquement et symboliquement reliées à la terre et à la guérison, mais tous les hommes sont aussi les enfants de la terre.
Vous devez dépasser les interdits que vous vous êtes imposés vous-mêmes par votre jugement personnel de non valeur !
Femmes, vous vous êtes faites brûler en passant pour des sorcières alors que c'est le principe féminin de la terre qui disparaissait en même temps que vous ! Vous avez oublié votre âme dans ce corps de femme pour essayer d'exister comme un homme, alors que votre âme veut créer du nouveau, de la vie, de la guérison. Vous vous êtes tues et avez laissé la parole aux hommes qui ne savent plus comment s'en servir. Leur manque d'inspiration laisse entièrement place à des lois restrictives qui continuent à nous déprimer.
Regardez tout cela en vous, Notre-Dame nous parle, nos bébés et enfants nous parlent, la terre mère nous parle sans cesse depuis des années. Elle n'en peut plus de ce manque de joie et de réalisation !
À vos âmes, toutes les femmes ! Vous seules pouvez guérir ce qui nous arrive : vous êtes le féminin incarné et ce symbole doit s'exprimer à travers vous. Ainsi les hommes seront plus équilibrés et ils nous soutiendront.
Ce bébé dont parle mon rêve, c'est vous aujourd'hui, c'est vous demain, ce sont vos enfants. C'est nous tous, les humains.
La France est la proue de l'Europe. C'est un pays magnifique, avec la beauté de sa diversité, de l'expression de la nature jusqu'aux créations des humains. Le monde entier le sait... ET VOUS ?
Savez-vous que si vous êtes nés ici, vous avez cette responsabilité de poursuivre cette Grande Œuvre de la Vie qui est d'imaginer, de créer le Nouveau et le Beau qui nourrit.
Enlevez ces voiles sur vos gorges, ces peurs, ces culpabilités qui ne sont que du vent.
Croyez en vous !
Aimez vous ! Ouvrez vos yeux et vos cœurs.

Notre chère Notre-Dame s'est donnée aux flammes pour nous réveiller : remercions-la et que notre feu intérieur, notre volonté de vie, notre amour de la vie, notre puissance de vie émerge enfin.
Pour retrouver le sens profond de notre Liberté, de l'Égalité et de la Fraternité.

Notre-Dame nous alerte que son bébé, l'humain, est en danger, et qu'il se crée des problèmes de cœur qui pourraient l'amener à la mort. Et si nous décidions enfin de vivre en harmonie avec la terre et les autres ? Et si nous décidions de créer cette harmonie dans le lien, l'entraide, l'écoute et le « ici et maintenant » ?

La vie a un sens et, aujourd'hui, je décide de mettre tous les maux en mots, afin d'éveiller ma conscience et de guérir !
Et vous, que décidez-vous ?

D'une Rose de Notre-Dame.

  

Médecine Symbolique